La randonnée pédestre


La randonnée pédestre est l'activité sportive la plus pratiquée en France.

Près de 15.6 millions de Français déclarent pratiquer la randonnée, dont 5.5 millions la pratiquent régulièrement.

 

AVANTAGE : c'est une activité sportive qui peut se pratiquer toute l'année !

 

La randonnée pédestre s'adresse à un très large public et s'adapte au plus grand nombre.

Elle peut se pratiquer seul, entre amis,e n famille, en associations, etc.

Avec un large panel de possibilités : simple balade, à la demi-journée, à la journée, en itinérance, (touristique à la grande itinérance), etc.

 

Elle s'adapte aux besoin de chacun et motive bon nombre de français :

- besoin d'un retour à la nature et d'un ressourcement

- découverte des territoires

- engouement des activités pratiquées en espace naturel

- respect de l'environnement

- pérennité et sécurité de la pratique par le balisage.

 

 

la charte du randonneur

Quelques règles simples pour une meilleure cohabitation..

 

Respectons les espaces protégés

En France, de nombreux espaces naturels remarquables (parcs nationaux, réserves naturelles…) sont protégés par des dispositifs réglementaires.
Que ce soit sur le littoral, à la montagne, dans les zones humides ou ailleurs, ces espaces accueillent les randonneurs. Renseignez-vous avant de partir pour connaître les dispositifs réglementaires.

Restons sur les sentiers

Dans la nature, seul le sentier est le territoire de l’homme.
Restez sur les chemins pour éviter le piétinement des espèces. Ne prenez pas de raccourcis et respectez les espaces fragiles.

Nettoyons nos semelles

Sans le savoir, nous pouvons nuire à la biodiversité
en apportant dans la terre collée à nos semelles des graines ou des germes venus d’autres milieux naturels. Pensez à nettoyer régulièrement les semelles de vos chaussures, notamment après un séjour à l’étranger.

Refermons les clôtures et les barrières

Sur les chemins, nous sommes toujours sur la propriété d’autrui.
Pensez à fermer les clôtures et barrières après votre passage.

Gardons les chiens en laisse

Nous le considérons comme un ami, les animaux sauvages le perçoivent comme un prédateur !
Pour le confort et la sécurité de tous, gardez vos animaux de compagnie en laisse.

 

Récuperons nos déchets

Le meilleur déchet est celui que nous ne produisons pas.
Choisissez les produits que vous utilisez. Ramassez et remportez vos déchets avec vous. Soyez volontaire pour préserver notre environnement.

Partageons les espaces naturels

La randonnée n’est pas la seule activité pratiquée sur les chemins.
Partagez l’espace naturel avec les autres activités sportives et restez attentifs aux autres usagers.

Laissons pousser les fleurs

Elles sont plus jolies dans leur milieu naturel que dans un bouquet.
N’arrachez pas de fleur, de bourgeon ou de jeune pousse mais apprenez à reconnaître la faune et la flore dans leur environnement naturel.

Soyons discrets

Les animaux sauvages ne sont pas habitués à entendre nos bruits.
Restez discrets pour avoir une chance de les apercevoir. Ne touchez jamais un jeune animal, sa mère l’abandonnerait.

Ne faisons pas de feu

Le feu représente un danger pour le randonneur et pour la nature.
Respectez les consignes et en cas d’incendie, appelez le 18 ou le 112 .

Préservons nos sites

Soyez acteur de la qualité vos sites de randonnée !
Un panneau défectueux, un problème de pollution, un besoin de sécurisation… Grâce au programme Suric@te, signalez toute anomalie sur le site sentinelles.sportsdenature.fr. Votre signalement sera traité par les fédérations sportives de nature et les conseils généraux en lien avec le pôle ressources national des sports de nature du ministère des sports.

Privilégions le covoiturage et les transports en commun

Le transport est l’une des principales sources d’émission de gaz à effet de serre.
Préférez le covoiturage ou les transports en commun pour vous rendre en randonnée. Restez sur les voies ouvertes aux véhicules et garez-vous dans les espaces prévus à cet effet.

 


conseils pour préparer sa randonnée

Source : FFRandonnée : pour plus de détails - rendez-vous sur le site de la FFRandonnée

Bien s’alimenter en randonnée

La nourriture est un aspect crucial lors d’une sortie sur une journée ou sur plusieurs jours. L’effort déployé par la marche nécessite en effet une alimentation plus riche qu’au repos. Pour tenir sur la durée, le randonneur doit donc s’alimenter régulièrement avec des aliments adaptés à ses besoins. Ceux-ci varient en fonction de la durée et du type de parcours à effectuer. La règle d’or des aliments en itinérance est : légers, petits et nutritifs...


Les chaussures, s'équiper pour marcher

Activité accessible, la randonnée requiert toutefois une certaine condition physique, surtout sur des itinéraires difficiles ou longs. Elle suppose également un minimum d’équipement et de préparation. Le confort de la marche et la sécurité des personnes dépendront en grande partie de la qualité et la pertinence du choix du matériel en fonction du type de randonnée projetée. Pour s’équiper, le choix est difficile, tant l’offre est abondante, technique et segmentée. Les critères de sélection du matériel reposent en partie sur le type de randonnée pratiquée...


Passer une nuit en pleine nature

On appelle bivouaquer le fait de rester camper une seule nuit dans un endroit avant d’en repartir le lendemain matin. Contrairement au camping sauvage, le bivouac est autorisé partout où il n’est pas interdit. La législation française impose certaines restrictions qui sont consultables sur le site du service public...


Préparer son sac à dos

Organiser son sac à dos est tout un art ! Pour obtenir un bon portant, le principe de base est de répartir la charge principalement sur le bassin et un peu sur les épaules. Le poids doit donc être réparti de façon à ce que le centre de gravité du sac soit le plus près possible du corps, ni trop bas, ni trop haut. Ainsi, les objets lourds sont calés dans le sac, côté dos, et ce qui est plus léger, côté extérieur du sac...


La trousse de secours du randonneur

Glissée dans le sac à dos, la trousse de secours est là pour faire face aux petits pépins du quotidien de la marche ou attendre les secours en cas de blessure sérieuse. Suivant l'état du malade ou du blessé, la trousse de secours doit permettre : De poursuivre la rando dans de bonnes conditions, avec tout le groupe. D'évacuer le blessé, en cas de blessure plus grave...


Comprendre la météo

Les conditions météorologiques constituent l’une des principales composantes de la pratique de la randonnée. Elles influencent grandement sa réussite. Si la météorologie est l’une des sciences les plus complexes qui soient, en connaître des principes de base est aisé et très utile. Comprendre les phénomènes météorologiques permet au randonneur de prévoir de partir au bon moment, ou de renoncer avec raison...


Les hébergements

Élément essentiel de la randonnée au long cours, la question de l’hébergement doit se poser dès que l’itinéraire est fixé. Dans la plupart des cas, il est indispensables de réserver son hébergement plusieurs mois à l’avance...


Organiser sa randonnée

Pour partir l’esprit tranquille, il faut organiser aussi minutieusement que possible son séjour. Une bonne organisation est d’autant plus importante que la randonnée dure plusieurs jours. Posez-vous les bonnes questions avant le départ.


Comprendre les cartes topographiques

Pour ceux qui ont encore des hésitations devant une carte dépliée, ce texte présente les principes essentiels de la lecture de carte. Les différents types de cartes. Les cartes topographiques sont disponibles en différentes échelles selon le niveau de précision exigé par la randonnée. Voici une présentation des trois échelles les plus utiles aux randonneurs...