Le bénévolat


 Plus de 14 millions de bénévoles œuvrent aujourd’hui

dans le paysage associatif français.

 

Se sentir utile et faire quelque chose pour autrui est le moteur de ces bénévoles qui s’impliquent dans des domaines d’activité aussi divers que le sport, la culture ou les loisirs, l’humanitaire, la santé ou l’action sociale, la défense des droits ou encore l’éducation.

 

On peut définir les bénévoles comme des personnes qui consacrent une partie de leur temps, sans être rémunérées, aux activités de l’association.

 

En raison de l’importance qualitative et quantitative qui s’attache à leur intervention, la loi leur offre un certain nombre de garanties, sur le plan notamment de La protection sociale), des congés ou autorisations d’absence, des possibilités de remboursement des frais engagés pour la mise en oeuvre de leurs activités bénévoles, ou de la compatibilité entre certaines situations (retraité, préretraité, chômeur) et l’exercice d’activités bénévoles (voir le cumul des statuts).

 

 

 

►► Valorisation dans les documents comptables

 

 

Édité par le ministère de l’Éducation, de la jeunesse et de la vie associative, un guide recense des bonnes raisons de valoriser le bénévolat dans les documents comptables. Il propose une lecture des pratiques en usage en la matière. Il ne s’agit pas de prescrire mais de faciliter l'appropriation des techniques utilisées aux associations désireuses de s’engager dans cette voie . « Bénévolat : valorisation comptable », 2011.

Source : associations.gouv.fr

 

 

 VENEZ NOUS REJOINDRE !!